La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
VINAIGRE BLANC : LE MAGICIEN

VINAIGRE BLANC : LE MAGICIEN

Posté le 28/03/2020

Vinaigre rouge et vinaigre blanc

Le vinaigre de vin, de vin rouge plus précisément, a une longue histoire alors que le vinaigre blanc est assez récent. Curieux de nature nous avons fouillé et demandé un peu d'aide pour cet article. Nous allons vous présenter l'histoire de ces deux types de vinaigres, vous expliquez un peu comment on l'obtient et ce que nous pouvons en faire.

Bonne lecture.

 

Un peu d'histoire

Louis Pasteur étudie le vinaigre et sa formation. Les créations de Coccinelle/Médicinelle.Le vinaigre prend son origine du sang de la vigne, autrement dit du vin. En effet, lorsque l’on laisse du vin a l’air libre, il tourne au vinaigre, c'est un « vin aigre »

Il y a quelque 5000 ans, l’Égypte antique utilisait le vinaigre à des fins thérapeutiques.

Les Romains, ainsi que le peuple grec, l'utilisaient en boisson, en plus de ses vertus thérapeutiques contre les germes. Additionné de fruits, d’herbes ou de fleurs, ce mélange, auquel ils ajoutaient de l’eau, était, est toujours désaltérant. A cette époque le vinaigre était déjà utilisé comme condiment, pour la conservation de la viande. Appelait « acetum » par les Romains, en raison de son odeur piquante et aigre, nous disons aujourd’hui ACIDE. Simplement parce qu’au fil des siècles et de l’évolution linguistique nous avons conservé la base latine en l’adaptant à notre propre langue.

Vous aurez facilement compris que cet acide aigre associé au vin soit devenu du « vin aigre », soit du vinaigre. À l’époque cet acide n’était connu que par la fermentation du vin. Nous devons la découverte de cet acide naturel à toutes les civilisations qui ont produit du vin ou de la bière, la fermentation étant un point commun à ces alcool.

En 1394, nait la première corporation de vinaigriers. Cette corporation a pour but essentiel d’analyser la réaction de l’alcool qui tourne au vinaigre afin de la maîtriser. C’est en additionnant des matières vivantes au vin que fut découverte l’accélération de l’acétification.

Ce n’est qu’en 1865, que Louis Pasteur lors de ses recherches sur les ferments et le rôle des organismes microscopiques, dans l’évolution d’une substance, lui permettent de découvrir le responsable de l’acétification. Il s’agit d’une bactérie, un acétobacter d’un millième de millimètre transporté par les poussières de l’air. Il nommera, croyant être en présence d’un champignon (mycose), cette bactérie acétique Mycoderma aceti. Elle possède la faculté de fixer l’oxygène de l’air sur l’alcool et de le transformer en acide. Tandis que la fermentation acétique se poursuit, les bactéries se développent à la surface du vinaigre formant un léger voile blanchâtre appelait « la mère » de vinaigre.

 

Et le vinaigre blanc dans tout ça ?

Cristaux d'acide acétique, bouteille d'eau. Les créations de Coccinelle/Médicinelle.Le vinaigre blanc est un liquide incolore, mais pas inodore. C'est une solution aqueuse, soit de l’eau additionnée de cristaux d’acide acétique.

Le vinaigre blanc est une substance peu toxique pour l’homme, même en grande quantité. Il est cependant déconseillé d'en ingérer en cas de maux d’estomac, en raison de son acidité. Acidité proche de celle du citron.

La principale composante du vinaigre blanc est « l’acide acétique ». Cet acide est le plus vieux conservateur de l’histoire. De nos jours, cette substance, dont on trouve des traces chez l’homme, dans la sueur et le sang, dans la sève et le bois chez les végétaux, est produite par voix de synthétise en milieu industriel.

L’acide acétique est un réactif simple que l’on peut industriellement produire en grande quantité. À l’état pur, débarrassé de toute son eau, l’acide acétique prend la forme de cristaux qui ressemblent à des cristaux de glace. Il est de la famille des carboxyliques, sa formule chimique est le CH3-CO-OH.

 

Spécificités

Dans le monde entier, les laboratoires pharmaceutiques font usage de cet acide en raison de son efficacité contre les bactéries. L’acétylation d’une molécule – synthèse avec un acide acétique – renforce l’effet de certains médicaments.

Cette substance, connue dans le monde entier, pour ses vertus antiseptiques et désinfectantes, entre dans la composition de certaines drogues à usage médical. On en trouve même dans les vitamines et la caféine.

Le Codex Alimentarius, donne ses lettres de noblesse au vinaigre blanc en le nommant « standard autorisé ». Cet organisme est le garant international de l’hygiène des aliments. « L’Organisation mondiale de la Santé a inscrit l’acide acétique sur sa liste des médicaments essentiels. »

Si vous cherchez le côté « écologique et naturel » : N'achetez pas de vinaigre dit « ménager » ou parfumé. Non, il faut acheter un vrai vinaigre issu de la fermentation d’un alcool, celui, par exemple, qui nous sert à fabriquer nos « pickles maison », soit une concentration de 5 à 7%.

Le vinaigre blanc est fabriqué à partir de sucre de betterave. Transformé en un concentré d’alcool à 95%, il est synthétisé pour devenir de l’acide acétique. Le pourcentage indiqué sur les bouteilles indique la concentration en acide acétique. Celle du vinaigre blanc se situe généralement entre de 5 et 10%. Il s’agit donc bien de la concentration en acide acétique et non en alcool.

 

Vertus

Caduceus. Les créations de Coccinelle / Médicinelle.Le vinaigre blanc est très efficace dans de nombreux domaines. Il élimine jusqu’à 99% des bactéries, 82% des moisissures et 80% des virus. Pendant de nombreuses années, le vinaigre blanc, dilué ou pur, fut utilisé en accompagnement des traitements anti fatigue, pour lutter contre les maladies hivernales, voir les vertiges.

En ce qui a trait à la beauté, il aide à assainir la peau, resserrer les pores et désodoriser. Il est fréquemment utilisé par les fabricants de cosmétiques. C’est également un très bon répulsif contre nos amis les moustiques.

En nettoyant ménager, le vinaigre blanc est un atout majeur, il désinfecte, détartre, dégraisse et fait briller.

En revanche, le marbre, les pierres calcaires et le cuir ne font pas bon ménage avec lui, en cas de contact cela pourrait s’avérer catastrophique.

Je m’explique un peu, comme il dégraisse les surfaces, le cuir se trouvera débarrassé de sa surface protectrice, il va donc boulocher. Les pierres dures, style marbre, perdront leur brillance. Pas top comme résultat ! Tout le contraire de ce que l’on souhaite.

Évitez l’utilisation du vinaigre sur une plaie, cela aurait le même effet que l’eau de mer aggravant ainsi la plaie.

 

Conservation

Vous ne devriez jamais trouver de date de péremption sur une bouteille de vinaigre blanc ! Étant, lui même un conservateur il ne se périme pas, puisque l’on s’en servait et que l’on s’en sert pour la conservation des aliments. Cependant, tenez le éloignez d’une lumière directe et maintenez-le à température ambiante.

 

Côté maison

# Soulager piqure d’insecte ou léger coup de soleil : Utilisez un coton imprégné de vinaigre blanc, posez-le sur la zone à soulager durant quelques minutes.

Nettoyant tout usage fait maison. Vinaigre et agrume. Les créations de Coccinelle / Médicinelle.# Atténuer les pellicules : Avant votre shampoing, frottez délicatement le cuir chevelu à l’aide de vinaigre blanc, laissez agir quelques minutes. (Cela est à proscrire en cas de cheveux décolorés ou de problèmes de peau comme le psoriasis. Il est bon, dans ce cas, de voir un professionnel de santé.)

# Donner de la brillance aux cheveux ternes : Lavez-vous les cheveux puis rincez-les à l’eau froide additionnée d’un peu de vinaigre blanc.

# Ongles blancs, fortifiés et brillants : Trempez vos ongles (doigts ou orteils) 5 minutes dans un récipient rempli de vinaigre blanc. Cela désinfecte et désodorise également.

# Faire sortir un poil induré : Après une épilation, il arrive qu’un poil (le coquin !) pousse sous la peau provoquant une légère inflammation. Frottez la zone, délicatement, avec un coton imbibé de vinaigre, appliquez ensuite un linge humide chaud. Il vous sera ainsi plus facile de faire sortir ce coquin de poil.

# Laver, désinfecter un four micro-ondes : Faites fonctionner votre four à puissance maximale pendant 1 min 30 s avec un bol d’eau froide contenant 3 cuillérées à soupe de vinaigre blanc et du citron (jus ou rondelles). Essuyez, le tour est joué !

# Détartrer un autocuiseur, une cafetière, une bouilloire : Remplissez le réservoir de vinaigre blanc. Faites chauffer. Nettoyez à l'eau claire jusqu’à disparition de l’odeur. Attention, lorsque l’on fait bouillir le vinaigre, il mousse ! Donc ne pas trop remplir le récipient.

# Désinfecter, désodoriser un comptoir de cuisine, une planche à découper : Vaporisez la surface de vinaigre blanc, laissez agir durant de 5 à 10 minutes. Rincez.

# Désodoriser, déboucher un siphon, une canalisation : Versez un verre de bicarbonate de soude (petite vache), et un verre de vinaigre blanc : la réaction conjointe de ces deux produits va se traduire pour une mousse. Laissez agir quelques minutes puis rincez abondamment à l’eau tiède.

# Entretenir la laveuse ou le lave-vaisselle : Débarrassez vos machines, donc faites un cycle à vide en remplaçant votre produit habituel par du vinaigre blanc. Il est bon de faire cela au moins, une fois par mois !

# Dégraisser une vaisselle particulièrement graisseuse : Additionnez votre liquide ou savon à vaisselle de vinaigre blanc, laissez tremper quelques minutes. Procédez au lavage habituel.

# Fabriquer son produit nettoyant, dégraissant, désinfectant, désodorisant : Mélangez 5 doses d’eau à 1 dose de vinaigre, ajoutez des rondelles de citron et, si vous en possédez, quelques branches de romarin. Laissez reposer quelques jours. Vous pouvez, ensuite, remplir un vaporisateur de ce mélange ou l’utilisez directement. Efficace et économique.

# Détartrer les champlures, les robinets et autres : Enveloppez-les d’un linge imbibé de vinaigre blanc, laissez agir une 20 de min (plus longtemps si le calcaire est abondant). Rincez.

# Détartrer et/ou enlever les moisissures des parois des douches : Frottez les parois et les joints de douche avec une éponge imbibée de vinaigre blanc, laissez agir. Rincez à l’eau claire.

# Enlever la rouille : Faites tremper l’objet rouillé dans du vinaigre pur, frottez à l’aide d’une éponge abrasive, attention aux rayures suivant le matériau.

Vinaigre blanc simple pour le ménage. Les créations de Coccinelle / Médicinelle.# Faire briller les chromes et l’inox :Humidifiez un torchon avec un peu de vinaigre et frottez (un peu d’huile de coude sera nécessaire !).

# Enlever des résidus de colle : Mouillez la zone concernée avec du vinaigre puis rincez à l’eau en frottant, vigoureusement, à l’aide d’une éponge, côté abrasif. Attention au support il pourrait être endommagé par des éraflures.

Fixer les couleurs d’un tee-shirt en coton : Plongez votre tee-shirt, durant dix minutes ou plus, dans de l’eau additionnée d’un verre de vinaigre blanc. Uniquement sur le coton.

# Faire disparaître une odeur de transpiration : Frottez le vêtement au vinaigre, laissez agir quelques minutes. Lavez le vêtement.

# Enlever une tâche : Mettez du vinaigre sur la tache, laissez agir quelques minutes, lavez normalement. Cette astuce n’est, semble-t-il, valable que sur les taches récentes !

# Laver, désodoriser une moquette, un tapis souillé par des déjections animales : Faites le mélange suivant : ¼ de vinaigre blanc pour ¾ d’eau. Mouillez un linge, tapotez et frottez la tache à de nombreuses reprises jusqu’à disparation de la tache et de l’odeur. Rincez abondamment.

 

Mot de la fin

Surprenant non ? Et nous qui pensions en savoir sur le vinaigre. Nous voici maintenant bien instruit et à même de comprendre comment magasiner notre vinaigre blanc. À même également d'en parlé convenablement, le vinaigre blanc est un mélange d'acide acétique et d'eau... l'article est écrit, je peux pas le recommencer ici.

Nous espérons que cet article vous a instruit et donné des idées.

Détails, nous n'avons pas testé toutes les recettes « Côté maison », ça viendra sûrement. De ce fait, vous comprendrez que nous ne pouvons pas garantir les effets de toutes ces recettes cependant, elles présentent un large éventail d'applications possibles et sans danger.

 

 

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vinaigre_d%27Orl%C3%A9ans

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vinaigre

https://www.fedalim.net/le-vinaigre-5000-ans-de-piquants-rebondissements/

https://www.comment-economiser.fr/le-secret-de-fabrication-du-vinaigre-blanc.html

https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1383-vinaigre-blanc-utilisation-maison.html

https://www.linternaute.fr/bricolage/guide-maison-et-jardin/2397689-vinaigre-blanc-quelle-utilisation-pour-la-maison-de-ce-nettoyant-ecologique/