La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
L'AROMATHÉRAPIE, DÉFINITION ET HISTOIRE

L'AROMATHÉRAPIE, DÉFINITION ET HISTOIRE

Posté le 15/02/2020

D'hier à aujoud'hui en quelques phrases

Aujourd’hui nous allons tenter de comprendre ce qu’est, d’où vient et quels sont les buts et attributions de l’aromathérapie.

Définition : L’aromathérapie est l’utilisation des fragrances de fleurs, de fruits, de plantes, soit, des huiles essentielles, dans un but thérapeutique.

Schéma d'un alambic. Médicinelle/Les créations de Coccinelle.

 

Un peu d'histoire

C’est en Égypte antique que l’on retrouve la plus ancienne trace d’utilisation des plantes dans la médecine, bien que l’on retrouve des traces de distillation ou d’extraction en Chine et en Inde datant de plusieurs millénaires. Romains et Grecs utilisaient des extraits aromatiques. Le médecin alchimiste persan Jabir ibn Hayyan est décrit comme l’inventeur de l’alambic au X° siècle. Schéma ci-contre.

C’est à dater du XIX° siècle que les molécules odoriférantes commencent à être isolées et classifiées, permettant ainsi l’utilisation spécifique des huiles essentielles.

Jean Valnet, médecin et auteur d'ouvrages sur l'aromathérapie et les huiles essentielles. Médicinelle/Les créations de Coccinelle.Pour la petite histoire, la légende veut qu’en 1910, René-Maurice Gattefossé (photo ci-contre), chimiste de son état, ait été grièvement blessé lors de l’explosion de son laboratoire. Très gravement brûlé il fut rapidement atteint de gangrène gazeuse, ne sachant plus que faire, il ôta ses bandages et appliqua sur ses plaies infectées de l’huile essentielle de lavande. Les résultats stupéfiants qui s’en suivirent confirmèrent son intuition selon laquelle l’essence de lavande possédait de réelles propriétés antiseptiques et cicatrisantes. Le reste de son existence fut consacrée à l’étude des huiles essentielles. Il est, dit-on, à l’origine du néologisme « aromathérapie », entré peu après dans le dictionnaire comme mot courant.

Jean Valnet, médecine et auteur d'ouvrage sur l'aromathérapie et les huiles essentielles. Médicinelle/Les créations de Coccinelle.Ce n’est que dans les années 1960 que Jean Valnet, docteur en médecine (photo ci-contre), reprend les travaux de Gattefossé et publie des ouvrages de référence. Ces deux hommes, Gattefossé et Valnet sont considérés, de nos jours, comme les pères fondateurs de l’aromathérapie moderne.

À la fin du XX° siècle, l’aromathérapie bénéficie de l’avancée des méthodes d’analyses. Chromatographie, qui, précisant les composés aromatiques, permet à la médecine de mieux appréhender les mécanismes d’action des essences ainsi que d’affiner leur prescription.

L'image suivante montre le graphique d'une chromatographie d'huile essentielle de lavande. Nous aimons cette image car elle vous donne un bonne idée de ce à quoi ressemble une chromatographie type. Pour chaque huiles essentielles les pics varient, chacun d'eux représente une molécule spécifique, le plus haut étant celui de la molécule dominante, donc celle qui aura le plus d'effet. L'autre avantage de cette image est qu'elle démontre de manière irréfutable que les huiles essentielles sont un composé organique constitué de plusieurs variétés de molécules qui pourront travailler conjointement mais aussi, encourager la précaution des professionnels pour éviter tout effet secondaire indésirable.

Et maintenant

De nos jours, l’aromathérapie est associée à la phytothérapie. Elle désigne le traitement par des extraits de plantes et leurs principes actifs naturels. Ce mot vient du grec "phytos" qui signifie plante et "therapeuo" qui signifie soigner. Ceci nous amène au terme utilisé par les spécialistes : "phyto-aromathérapie".

Les huiles essentielles sont, je crois, un des sujets les plus discutés sur nos réseaux sociaux. Ces derniers, les "on-dit", Internet, les documentaires, les conférences, les livres sont autant de sources qu'il faut savoir qualifier. Savoir si une source est fiable, ça peu s'apprendre seul, mais, savoir utiliser les huiles essentielles est une compétence qui s'acquière par les études, la formation continue (lecture, etc.) et une pratique fréquente du savoir. En effet, bien qu'elles soient source de biens faits elles sont aussi très dangereuses. Certaines le sont tellement que les spécialistes de la discipline redoublent de vigilance avant de l'utiliser lors de la fabrication de leurs synergies.Un  bobo réglé avec la Crème hydratante bébé sans soucis fabriquée par Les créations de Coccinelle/Médicinelle.

Véronique Châtelain, notre Aromathérapeute, a suivi sa formation et obtenu son diplôme d'aromathérapie scientifique décerné par L'institut d'aromathérapie scientifique. Notamment grâce à cette formation, Véronique entretient la bonne santé de sa famille, mais aussi celle des autres. La photo ci-contre montre une publication Facebook faite par Le petit Virage, une entreprise d'ici qui distribue nos produits. Elyssa Lefebvre, propriétaire, a utilisé l'un d'eux et à obtenu des résultats plus que satisfaisants. Elle a utilisé la Crème hydratante bébé sans soucis, fiche produit disponible ici.

Les usages les plus courants des huiles essentielles que l’on rencontre de nos jours sont :

# l’automédication de confort, calme et relaxation et préparation au sommeil ;

# une des composantes des médecines dites traditionnelles et de la naturopathie ;

# l'utilisation aromatique en psychologie ;

# la désinfection et la cicatrisation des plaies ou le traitement de traumatismes divers ;

# la complémentarité d’un traitement médical chronique ;

# la dermatologie et la cosmétologie dermatologique.

 

La prochaine étape ?

Associer les points forts de plusieurs disciplines qui ont à cœur le bien-être des gens ? Effectivement, c'est une bonne idée et, ça existe.

C'est dans les structures médicales des hôpitaux Civils de Colmar en Alsace (France) que se développe une pratique médicale qui associe les biens faits de la médecine allopathique traditionnelle et l'aromathérapie. Pour en apprendre d'avantage sur ce sujet, je vous invite à lire un précédent article que nous avons rédigé, lien ici. Dans cette article nous partageons un article extraordinaire développant le sujet et expliquant comment cela a commencé et comment cela devrait continuer de se développer.

 

 

 

Site Web de l'Institut d'aromathérapie scientifique : ici

 

La Fondation Gattefossé est une fondation d’entreprise créée en 2008 par la société Gattefossé. Son activité est à but non lucratif, totalement dédiée à des actions d’intérêt général. Sa vocation est de valoriser la pratique de l’aromathérapie comme approche thérapeutique complémentaire à la médecine allopathique classique. La fondation entend ainsi contribuer à faire connaître les principes scientifiques de l’aromathérapie clinique et à valoriser les établissements de soin ainsi que les équipes médicales qui démontrent les bienfaits des huiles essentielles pour la santé humaine.

Site Web de la Fondation Gattefossé : ici